Photographer : Lucie Cabalou 

Las sacs ? Bien sur que j’aime ça, pourquoi on dirait pas ? 

Comme pleins de filles, j’ai de nombreux sacs rangés dans un sac à sac. Pourtant je suis plus du genre à changer de manteau tous les jours que de sac. On peut dire que je suis assez fidèle en sac. Sac, sac, sac, ça fait beaucoup de « sac » pour peu de porté ! 

Quand j’aime un sac, c’est pour la vie. Je dois avoir un ou deux coups de coeur par an, pas plus. J’aime porter un sac à main pendant longtemps. 

Et cette année (passée de 5 jours), il se trouve que l’heureux élu s’appelait Clark, qu’il était rose et petit. Ca fait deux bonnes raisons sur trois de ne pas pourvoir le trimbaler tout le temps à mon bras, et pourtant c’était lui et aucun autre. 
Rose comme le malabar pas discret dans la bouche, il ne passait pas partout. Petit comme le porte monnaie trop étroit pour contenir et les cartes et les sous, il ne me facilitait pas la vie et mettre mon appart dedans c’était pas possible. Pourtant, il cachait bien son jeu. Oui il était rose c’est vrai, mais il n’a jamais dénoté : il savait se faire discret meme s’il ne l’était pas, ou dans l’autre sens il devenait la touche qui change tout. Et oui il était tout petit, mais je pouvais ajouter mon agenda et quelques crayons, qu’il ne débordait pas. C’était bien lui, the one and only for the year. Merci Sézanne ! Aujourd'hui, Clark n'est plus reproduit par la marque, mais on peut le retrouver facilement en ligne un peu partout comme sur Leboncoin, Ebay, Vestiaire Collectif, Vinted (j'ai trouvé le mien ici), Vide dressing, Depop, etc. 

Le voici donc accompagné d’un col roulé en cachemire qui vient de chez Uniqlo homme, d’un pantalon Sandro (similar here) et de ces bottines Zara (similar here) qu’en ce moment je porte à toutes les sauces !






Enregistrer un commentaire

Youtube

Contact

Fourni par Blogger.